2 à 3 ans

Groupe 2 à 3 ans




Dimension intellectuelle



Moyens



Dimension affective




Moyens



Dimension langagier



Moyens




Dimension physique et motrice



Moyens





Dimension social et moral



Moyens
  • Capacité à penser de façon créative et abstraite, à être attentif, à résoudre des problèmes, à exercer son jugement.
  • Nous aidons l’enfant dans son appropriation du monde qui l’entoure. Nous privilégions son questionnement, sa propre expérimentation afin de favoriser le développement de sa pensée et de son raisonnement. Les expériences vécues par l’enfant l’amènent à comprendre les relations existantes entre les objets et les événements.

  • Permettre à l’enfant de faire ses propres expérimentations: essai-erreur.
  • Amener l’enfant à vivre du classement à travers le rangement.
  • Offrir à l’enfant des défis intellectuels à sa mesure : casse-têtes, enfilage, etc.
  • Permettre à l’enfant de manipuler des jeux de cause à effet : centres d’activités.

L’enfant manifeste des émotions (tristesse, joie, colère …) et il apprend à les maîtriser. Cette capacité lui permet de bâtir son estime de soi et l’amène à développer des qualités telles que la sympathie, la compassion, la résilience, l’empathie et l’affirmation de soi. Nous prenons soin de créer un environnement sécurisant et stimulant où l’enfant apprend à se connaître et à s’estimer. À travers celui-ci, l’enfant développe son sens de l’initiative et son autonomie. Nous développons des liens avec tous les enfants et nous nous assurons de leur bien-être dans le groupe.

  • Accueillir l’enfant de façon chaleureuse en respectant ses objets de transitions : jouets et doudou. Lui consacrer le temps dont il a besoin.
  • Verbaliser les émotions, les actions que l’enfant vit et l’amener à le faire de lui-même.
  • Respecter le rythme de l’enfant.
  • Laisser l’enfant faire seul ce qu’il est capable et encourager ses initiatives.

Créer des situations où l’enfant est amené à faire des choses par lui-même : donner des responsabilités, etc.


Le langage donne les moyens de s’exprimer et de communiquer des idées, des émotions et des besoins. Aider l’enfant à développer cette habileté dès le plus jeune âge est une priorité.  L’acquisition du langage se fait par le biais des cinq sens :  ouïe, vue, toucher, odorat, et goût qui aident à la structuration du cerveau.

  • Parler et échanger avec l’enfant : nommer des objets, décrire des situations.
  • Utiliser les bons termes
  • Raconter des histoires, faire des chansons et des comptines.
  • Offrir une variété de matériel artistique à l’enfant : crayons, cartons, déguisements, etc.

La motricité globale: Elle comprend l’ensemble des mouvements importants que l’enfant doit acquérir avec coordination de plusieurs parties du corps (bras, jambes…),et ce, avec souplesse, précision, rapidité et équilibre : s’asseoir, se tenir debout, ramper, se déplacer à quatre pattes, rouler, marcher, grimper, courir, sauter, tirer, pousser, lancer…. La motricité fine Elle vise à développer les mouvements fins de petits muscles avec précision ou dextérité pour un meilleur contrôle et une meilleure coordination des doigts, des mains, des yeux… : dessiner, découper, manipuler de la pâte à modeler, enfiler des perles… Ces activités sont essentielles pour l’apprentissage de l’écriture et font l’objet de nombreuses animations et ateliers à réaliser tout au long de l’année.

  • Aménager un espace de jeu où l’enfant peut explorer différents mouvements : tirer, pousser, ramper, grimper, courir, lancer, se balancer, sauter, etc.
  • Proposer des activités d’expression corporelle : danse, mime, etc.
  • Offrir des activités de manipulation : jeux d’eau, jeux de sable, pâte à modeler, etc.
  • Mettre à la disposition de l’enfant du matériel d’expression sonore.
  • Mettre un coin de dessin avec différents médium: pastels gras. crayons de cire, crayons feutre….
  • Encourager l’enfant à prendre conscience de son corps à travers l’habillage, etc

Capacité à se faire des amis et de s’entendre avec les autres, de travailler en équipe. Cela repose sur l’estime de soi et la confiance en soi, et la coopération avec les autres.L’enfant apprend à s’entendre avec ses pairs, à s’intégrer à un groupe, à respecter les différences, à coopérer, à exercer son leadership et à prendre en compte la position des autres avant d’agir.

  • S’intégrer aux activités des enfants sans les diriger.
  • Provoquer des interactions à deux, à trois.
  • Encourager des jeux de rôle où des émotions sont véhiculées par les personnages pour ainsi mieux les comprendre.
  • Créer des contextes favorables à l’entraide.
  • Amener l’enfant à comprendre les sentiments des autres en lui rappelant ses propres expériences